«MONGOLIE : UNE CULTURE EN MOUVEMENT»

Sur la base de ses entretiens avec le Pr S. DULAM, ethnographe, chercheur, poète (francophone), aux éditions Presses Universitaires François Rabelais, Tours.Mongolie

Publication de Mme Isabelle BIANQUIS, anthropologue, professeure à l’Université François Rabelais de Tours.

« Fin 1989-début 1990, l’impensable se produit : l’effondrement de l’Union soviétique signe l’arrêt de mort de la République Populaire de Mongolie. La nouvelle constitution adoptée en 1992 instaure une démocratie parlementaire et une économie de marché en lieu et place de l’idéologie marxiste-léniniste. Ce mouvement voit naître une revitalisation sans précédent d’un sentiment nationaliste étroitement corrélé à une quête des racines. La recherche des traditions occupe alors une place centrale dans la définition d’une identité mongole ; Gengis Khan devient la figure de référence.

Un immense enthousiasme conduit les intellectuels à jouer un rôle majeur dans ce mouvement de l’histoire : Sendenjav DULAM est de ceux là. Fils d’éleveurs, ethnographe, spécialiste de mythologie, de chamanisme et de symboles, poète, ce grand chercheur occupe des fonctions politiques et des responsabilités au sein du Comité d’organisation des grandes célébrations « traditionnelles » nationales. Son exceptionnel témoignage rend compte d’une culture en mouvement tiraillée entre des modèles contradictoires et fait entrer le lecteur dans la vie quotidienne des nomades et des Mongols contemporains. S. DULAM retrace ici le sens d’une vie consacrée à la recherche et au service de l’État. Il démontre le mécanisme de sa contribution à la mise en forme des symboles nécessaires à la construction de la nation, mais il livre aussi ses doutes et ses positions face aux profondes mutations contemporaines.

Call for Articles

The Journal of the Anthropology of the Contemporary Middle East and Central Eurasia (ACME) is a peer-reviewed journal devoted to the anthropological studies of all societies and cultures in the Middle East and Central Eurasia.

Its scope is to publish original research by social scientists not only in the area of anthropology but also in sociology, folklore, religion, material culture and related social sciences. It includes all areas of modern and contemporary Middle East and Central Eurasia (Russia, the Caucasus, Central Asia, China) including topics on minority groups and religious themes. The journal also will review monographic studies, reference works, results of conferences, and international workshops. ACME also publishes review essays, reviews of books and multimedia products (including music, films, and web sites) relevant to the main aims of the journal.

All submissions for articles are peer-reviewed. ACME is published with the financial support and collaboration of GroupeSocietes, Religions, Laicites, Centre National de la RechercheScientifique (CNRS), France.

For general inquiries and Instructions for Authors, please visit: http://www.st-andrews.ac.uk/anthropologyiran/acme/contact/

.

New Books

G. Shelach. 2009. Prehistoric Societies on the Northern Frontiers of China. London, UK ; Equinox Publishing Ltd.
S. Redenko. 1970. Frozen Tombs of Siberia: the Pazyryk Burials of Iron Age Horsemen. Los Angeles, CA; University of California Press.
J.P. Mallory, V.H. Mair. 2000. The Tarim Mummies: Ancient China and the Mystery of the Earliest People from the West. New York, NY. Thames & Hudson Ltd.
P. M. Taylor et all. 2011. Past and Future Heritage in the Pipelines Corridor: Azerbaijan, Georgia, Turkey. Washington, DC; KI Graphics Ltd.
P.R.S. Moorey et al. 1981. Ancient Bronzes, Ceramics and Seals. Los Angeles, CA; Los Angeles  county Museum of Art.